Elden Ring sur Switch : Le rêve impossible des fans de Nintendo ?

0
55
elden ring switch

Alors que l’extension Shadow of the Erdtree vient tout juste de sortir sur les plateformes existantes, les possesseurs de Nintendo Switch se demandent encore s’ils auront un jour la chance de parcourir l’Entre-terre sur leur console hybride préférée. Retour sur une situation qui frustre de nombreux joueurs et analyse des possibilités futures pour FromSoftware sur l’écosystème Nintendo.

Un succès planétaire qui fait des envieux

Depuis sa sortie fracassante en février 2022, Elden Ring s’est imposé comme un véritable phénomène vidéoludique. Avec plus de 20 millions d’exemplaires vendus et une pluie de récompenses dont le prestigieux Game of the Year aux Game Awards, le dernier-né de FromSoftware a marqué durablement l’industrie. Son monde ouvert fascinant, son gameplay exigeant et sa direction artistique somptueuse ont conquis joueurs comme critiques.

Malheureusement, tout le monde n’a pas pu profiter de cette expérience unique. Les possesseurs de Nintendo Switch, en particulier, se sont retrouvés sur la touche. Malgré les nombreuses rumeurs et les espoirs des fans, Elden Ring n’a jamais été annoncé sur la console hybride de Nintendo. Une absence qui se fait cruellement ressentir, d’autant plus que la Switch accueille régulièrement des portages ambitieux comme The Witcher 3 ou DOOM Eternal.

Les raisons d’une absence

Pourquoi Elden Ring n’est-il pas disponible sur Switch ? La réponse tient principalement aux limitations techniques de la console. Avec son processeur Nvidia Tegra X1 vieillissant et ses 4 Go de RAM, la Switch peine déjà à faire tourner certains jeux récents dans des conditions optimales. Elden Ring, avec ses vastes environnements ouverts et ses graphismes détaillés, semble tout simplement hors de portée des capacités de la machine.

FromSoftware et Bandai Namco n’ont d’ailleurs jamais évoqué publiquement la possibilité d’un portage Switch. Le studio japonais s’est concentré sur les versions PlayStation, Xbox et PC, privilégiant la qualité visuelle et les performances à une diffusion plus large. Une décision compréhensible d’un point de vue technique, mais qui laisse de nombreux joueurs sur leur faim.

L’espoir fait vivre… mais jusqu’à quand ?

Malgré l’absence d’annonce officielle, certains fans continuent d’espérer. Les réseaux sociaux regorgent de messages demandant un portage Switch, et les pétitions en ligne se multiplient. Certains rêvent même d’une version « cloud » comme celles proposées pour des jeux comme Control ou Kingdom Hearts III. Mais là encore, les défis techniques semblent insurmontables pour un jeu aussi exigeant qu’Elden Ring.

La sortie récente de Shadow of the Erdtree, la première extension majeure du jeu, a ravivé ces espoirs… pour mieux les décevoir. Le DLC, disponible depuis le 21 juin 2024, n’est proposé que sur les plateformes d’origine. Un nouveau coup dur pour les joueurs Nintendo, qui voient une fois de plus le train Elden Ring passer sans pouvoir monter à bord.

Des alternatives pour patienter

En attendant un hypothétique miracle, les possesseurs de Switch ne sont pas totalement démunis. La console accueille plusieurs jeux inspirés de la formule « Souls-like » popularisée par FromSoftware. On peut citer notamment :

  • Dark Souls Remastered : Le classique qui a tout commencé, disponible dans une version remasterisée sur Switch depuis 2018.
  • Salt and Sanctuary : Un metroidvania 2D aux mécaniques proches des Souls, parfait pour jouer en portable.
  • Ashen : Un RPG d’action à l’ambiance sombre et au level design inspiré.
  • Hollow Knight : Bien que plus orienté plateforme, ce jeu indépendant partage de nombreux points communs avec la philosophie de FromSoftware.

Ces titres, s’ils ne remplacent pas totalement l’expérience Elden Ring, permettent aux joueurs Switch de goûter à des sensations similaires.

Un avenir incertain

Alors, Elden Ring arrivera-t-il un jour sur une console Nintendo ? À court terme, les chances semblent minces. La Switch, malgré son succès commercial insolent, montre de plus en plus ses limites techniques face aux productions AAA modernes.

L’espoir réside peut-être dans la tant attendue « Switch 2 ». Les rumeurs concernant la prochaine console de Nintendo se font de plus en plus insistantes, et certains analystes tablent sur une sortie courant 2024. Si cette nouvelle machine offrait un bond technologique significatif, un portage d’Elden Ring deviendrait envisageable… mais pas garanti pour autant.

FromSoftware n’a jamais été particulièrement proche de Nintendo. Le studio a certes sorti quelques jeux sur DS et Wii, mais ses productions phares sont restées cantonnées aux plateformes Sony, Microsoft et PC. Rien n’indique que cette tendance changera avec une hypothétique Switch 2.

L’avis des joueurs : entre frustration et résignation

Pour prendre le pouls de la communauté, nous avons interrogé plusieurs joueurs Switch sur leur ressenti face à l’absence d’Elden Ring. Les réactions sont mitigées : »C’est vraiment dommage de passer à côté d’un tel jeu. J’ai une PS5 mais je préfère jouer sur Switch pour le côté portable. J’aurais adoré explorer l’Entre-terre dans le train ou au lit », nous confie Marie, 28 ans.

De son côté, Thomas, 35 ans, se montre plus pragmatique : « Je comprends que la Switch ne puisse pas faire tourner un tel jeu. C’est frustrant mais je préfère qu’ils ne sortent rien plutôt qu’un portage au rabais qui dénaturerait l’expérience.

« Enfin, Julien, 42 ans, garde espoir : « J’attends la prochaine console Nintendo avec impatience. Si elle est assez puissante, je suis sûr qu’on aura droit à une version d’Elden Ring, peut-être même une édition ‘Game of the Year’ avec tous les DLC ! »

Un succès qui transcende les plateformes

Malgré son absence sur Switch, Elden Ring continue de fasciner les joueurs Nintendo. Les discussions sur les forums et réseaux sociaux montrent un vif intérêt pour le jeu, même chez ceux qui n’y ont jamais joué. Son influence se fait sentir jusque dans les productions indépendantes, avec de nombreux titres s’inspirant de son level design ou de ses mécaniques de combat.

Cette popularité transversale témoigne de l’impact culturel d’Elden Ring. Au-delà d’un simple jeu vidéo, il est devenu un phénomène qui dépasse les clivages entre consoles. Son absence sur Switch n’empêche pas les joueurs Nintendo de reconnaître son importance et son influence sur le medium.

Conclusion : un rêve qui reste inaccessible… pour l’instant

Force est de constater qu’Elden Ring sur Switch relève, pour le moment, du fantasme irréalisable. Les limitations techniques de la console et l’absence d’intérêt manifeste de FromSoftware pour la plateforme rendent un portage hautement improbable dans un futur proche.

Cependant, l’industrie du jeu vidéo nous a habitués aux surprises. Qui aurait cru voir un jour The Witcher 3 tourner sur Switch ? L’évolution technologique et les prouesses des développeurs pourraient bien nous réserver des surprises dans les années à venir.

En attendant, les joueurs Switch devront se contenter des alternatives disponibles et garder un œil sur l’évolution de l’écosystème Nintendo. Qui sait, peut-être qu’un jour, ils pourront eux aussi devenir Sans-éclat et partir à la conquête de l’Entre-terre… mais ce jour n’est pas encore arrivé.

Leave a reply