Dragon’s Dogma 2 : Beren, le maître guerrier qui va vous en faire baver !

0
33
Dragon's Dogma 2 Beren

Alors que Dragon’s Dogma 2 continue de captiver les joueurs depuis sa sortie il y a quelques mois, un personnage en particulier ne cesse de faire parler de lui : Beren, le capitaine beastren au caractère bien trempé. Instructeur hors pair et guerrier redoutable, ce PNJ emblématique est devenu incontournable pour tous ceux qui souhaitent maîtriser la vocation de Guerrier.

Mais qui est vraiment Beren ?

Quelles quêtes propose-t-il ? Et surtout, que peut-il vous apporter dans votre aventure ? Plongeons dans l’univers fascinant de ce personnage qui ne vous laissera pas indifférent !

Un instructeur pas comme les autres

Dès votre arrivée au Poste-frontière de Borderwatch, vous ne pourrez pas manquer la silhouette imposante de Beren. Ce beastren au pelage fauve et à l’allure martiale est le capitaine en charge de l’avant-poste, mais ce n’est pas tout.

Beren est également le Maître attitré de la vocation de Guerrier, ce qui en fait un personnage clé pour tous les joueurs souhaitant exceller dans le maniement des armes lourdes.

Mais ne vous y trompez pas : Beren n’est pas du genre à vous faire des cadeaux. Son approche de l’enseignement est aussi brutale qu’efficace. « La force ne s’acquiert que dans l’adversité », aime-t-il répéter à ses élèves. Et croyez-nous, il sait de quoi il parle !

Des quêtes qui forgent le caractère

Pour tirer le meilleur de Beren, il vous faudra accomplir plusieurs quêtes, chacune plus exigeante que la précédente. La première, intitulée « Instructeur au cœur de lion », vous plongera directement dans le vif du sujet. Beren vous demandera de lui trouver un soldat motivé et des armes pour l’entraîner. Une tâche apparemment simple, mais qui vous réservera quelques surprises…

Une fois cette première épreuve passée, préparez-vous à affronter le défi ultime : la quête « L’ultime leçon ». Cette mission vous confrontera non seulement à Beren lui-même, mais aussi à un redoutable cyclope ! C’est l’occasion pour notre instructeur de mettre en pratique sa philosophie : « Le véritable guerrier se révèle face à l’adversité. »Mais attention, ces quêtes ne sont pas de tout repos.

Nombreux sont les joueurs qui ont rapporté des difficultés à les compléter. Certains se sont même plaints de ne pas avoir reçu le fameux parchemin « Fables de champion » après avoir terminé « L’ultime leçon ». Un bug ? Une condition cachée ? Le mystère reste entier…

Un personnage aux multiples facettes

Au-delà de son rôle d’instructeur, Beren est un personnage complexe qui ne manquera pas de vous surprendre. Derrière son apparence austère se cache un être sensible, marqué par son passé. Sa maison d’enfance, située au sud du Village-étape, en est le témoin silencieux.

Beren apprécie particulièrement les objets de luxe, un trait de caractère qui contraste avec son image de guerrier spartiate. Cette dualité se retrouve dans ses dialogues, où la rudesse de ses propos côtoie parfois une surprenante philosophie : « Avoir quelqu’un à protéger est la seule façon d’atteindre le sommet de l’entraînement », confie-t-il lors d’une escorte.

Un compagnon de route inattendu

Si vous parvenez à gagner l’affection de Beren, vous pourriez bien le voir débarquer chez vous à Vernworth avec un cadeau : l’Anneau de vigueur. Un geste qui en dit long sur l’attachement que peut développer ce personnage apparemment si dur.

Mais le plus surprenant reste sa quête d’escorte. Beren vous demandera de l’accompagner de sa maison d’enfance jusqu’aux Ruines du Saint-Mausolée. Un voyage qui ne sera pas de tout repos, surtout avec un drake qui rôde dans les parages ! Cette quête est l’occasion d’en apprendre davantage sur ce personnage énigmatique et de renforcer vos liens avec lui.

Le secret de l’Arc de Puissance

L’un des aspects les plus intéressants de Beren est sans doute son rôle dans l’obtention de l’Arc de Puissance, une compétence ultime pour la vocation de Guerrier. Pour débloquer cette technique dévastatrice, vous devrez mettre la main sur le parchemin « Fables de champion ».

Mais attention, l’obtention de ce précieux document n’est pas une mince affaire. Certains joueurs rapportent avoir accompli toutes les quêtes de Beren sans pour autant recevoir le fameux parchemin. Un mystère qui alimente les discussions sur les forums et qui témoigne de la profondeur du gameplay de Dragon’s Dogma 2.

Un personnage qui divise la communauté

Comme souvent avec les personnages marquants, Beren ne fait pas l’unanimité au sein de la communauté des joueurs. Certains adorent son côté bourru et ses méthodes d’enseignement sans concession. D’autres, en revanche, le trouvent trop dur, voire injuste.

Cette division se reflète dans les nombreux témoignages que l’on peut lire sur les forums. « Beren m’a fait transpirer, mais grâce à lui, je suis devenu un vrai guerrier ! », s’enthousiasme un joueur. « J’en ai marre de ce type, impossible de trouver son parchemin ! », se plaint un autre.

Cette diversité d’opinions montre à quel point Beren est un personnage bien écrit, capable de susciter des réactions fortes chez les joueurs. C’est là tout l’art des développeurs de Capcom : créer des PNJ mémorables qui participent pleinement à l’immersion dans l’univers du jeu.

Des bugs qui persistent ?

Malgré l’engouement général pour Dragon’s Dogma 2, certains joueurs rapportent des problèmes récurrents avec les quêtes de Beren. Le plus fréquent concerne l’obtention du parchemin « Fables de champion ». Plusieurs témoignages font état de joueurs ayant accompli toutes les quêtes sans pour autant recevoir la récompense tant convoitée.

Un autre problème fréquemment mentionné est la disparition pure et simple de Beren après la quête d’escorte. Certains joueurs rapportent ne plus le trouver nulle part, ni au Poste-frontière de Borderwatch, ni dans sa maison d’enfance, ni même dans les charniers de Vernworth ou de Battahl.

Ces bugs, s’ils sont avérés, pourraient bien frustrer les joueurs les plus acharnés. Espérons que Capcom soit à l’écoute de sa communauté et propose rapidement des correctifs.

L’avenir de Beren

Alors que Dragon’s Dogma 2 continue d’évoluer au fil des mises à jour, on peut se demander quel sera l’avenir de Beren. Son rôle central dans l’apprentissage de la vocation de Guerrier en fait un personnage incontournable, mais pourrait-il avoir d’autres surprises en réserve ?Certains joueurs spéculent déjà sur de possibles contenus additionnels qui pourraient approfondir l’histoire de ce personnage charismatique. Une quête pour découvrir son passé ? Un nouveau défi encore plus corsé ? Les possibilités sont nombreuses et ne manquent pas d’exciter l’imagination des fans.

Conclusion : un personnage emblématique de Dragon’s Dogma 2

Au final, Beren s’impose comme l’un des personnages les plus marquants de Dragon’s Dogma 2. Son caractère bien trempé, ses quêtes exigeantes et son rôle crucial dans la maîtrise de la vocation de Guerrier en font un PNJ incontournable.

Que vous l’aimiez ou que vous le détestiez, une chose est sûre : vous n’oublierez pas de sitôt ce capitaine beastren au cœur de lion. Alors, prêt à relever ses défis et à devenir le guerrier ultime ? Rendez-vous au Poste-frontière de Borderwatch, Beren vous y attend de pied ferme !Et vous, quel est votre avis sur Beren ? Avez-vous réussi à obtenir le fameux parchemin « Fables de champion » ? N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires !

Leave a reply