Call of Duty: Modern Warfare III sur PS5 – Le FPS ultime enfin à la hauteur de la next-gen ?

0
49

Alors que l’été bat son plein et que les joueurs s’apprêtent à profiter des dernières sorties estivales, l’ombre de Call of Duty: Modern Warfare III plane déjà sur la fin d’année.

Sorti il y a maintenant plus de 7 mois, le dernier opus de la célèbre franchise de FPS continue de faire parler de lui, notamment sur PS5 où il semble enfin tirer pleinement parti de la puissance de la console de Sony. Retour sur un jeu qui divise toujours autant la communauté, entre fans inconditionnels et détracteurs acharnés.

Un lancement chaotique, mais une évolution constante

Souvenez-vous, le 10 novembre 2023, Call of Duty: Modern Warfare III débarquait sur nos consoles et PC dans un état pour le moins… discutable. Développé en seulement 18 mois par Sledgehammer Games, le jeu avait fait l’objet de nombreuses critiques, tant sur le plan technique que sur son contenu jugé trop maigre par rapport aux standards de la série.

La campagne solo, en particulier, avait fait grincer des dents avec ses missions ouvertes mal ficelées et son scénario bâclé. Le multijoueur, bien que solide, peinait à convaincre avec ses cartes recyclées de Modern Warfare 2 (2009) et un équilibrage approximatif. Quant au mode Zombies, s’il apportait un vent de fraîcheur bienvenu, il manquait cruellement de contenu au lancement.

Mais voilà, nous sommes en 2024 et force est de constater qu’Activision n’a pas chômé pour redresser la barre. Au fil des mises à jour et des saisons, Modern Warfare III s’est étoffé, affiné et optimisé pour devenir aujourd’hui une expérience bien plus aboutie, en particulier sur PS5.

La PS5 enfin exploitée à son plein potentiel ?

C’est probablement l’un des points les plus marquants de l’évolution de MW3 ces derniers mois : son optimisation sur PS5. Si le jeu tournait déjà correctement au lancement, il faut bien avouer qu’il ne tirait pas vraiment parti des capacités de la console next-gen de Sony.

Mais depuis la mise à jour majeure de la Saison 4, sortie il y a quelques semaines, le constat est sans appel : Modern Warfare III sur PS5, c’est du lourd ! Le jeu propose désormais trois modes graphiques distincts :

  1. Mode Fidélité : 4K native à 60 FPS stables
  2. Mode Performance : 1440p dynamique jusqu’à 120 FPS
  3. Mode Ray-Tracing : 4K dynamique à 60 FPS avec ray-tracing

Le rendu visuel a fait un bond en avant considérable, avec des textures ultra-détaillées, des effets de particules bluffants et une gestion de l’éclairage digne des plus grandes productions AAA. Les temps de chargement, déjà rapides, sont désormais quasi instantanés grâce à l’optimisation du SSD de la PS5.

Mais ce qui impressionne le plus, c’est la fluidité du gameplay. Que vous optiez pour le mode 60 FPS ou 120 FPS, l’action est d’une fluidité exemplaire, sans le moindre ralentissement même dans les situations les plus chaotiques. Un vrai régal pour les yeux et les réflexes !

Bande-annonce Call of Duty: Modern Warfare III

Un contenu qui s’étoffe au fil des saisons

Si Modern Warfare III péchait par son manque de contenu à sa sortie, force est de constater qu’Activision a mis les bouchées doubles pour rattraper le coup. Au fil des saisons, le jeu s’est considérablement étoffé, offrant aux joueurs une expérience bien plus riche et variée.

La Saison 4, actuellement en cours, a notamment apporté son lot de nouveautés alléchantes :

  • 3 nouvelles cartes multijoueur inédites
  • De nouveaux modes de jeu, dont le très attendu « Escarmouche »
  • Des opérateurs inédits à débloquer
  • Une flopée d’armes et d’équipements supplémentaires
  • Une évolution majeure du mode Zombies avec une nouvelle mission scénarisée

À cela s’ajoutent les événements saisonniers qui ponctuent régulièrement l’expérience, comme le récent « Carbon Dated » qui a permis aux joueurs de débloquer gratuitement des cosmétiques sur le thème préhistorique.

Bref, Modern Warfare III ne manque plus de contenu, loin de là. Les joueurs les plus assidus auront de quoi s’occuper pendant des centaines d’heures, que ce soit en solo, en coopération ou en compétitif.

Un gameplay qui divise toujours

Malgré toutes ces améliorations, Modern Warfare III reste un jeu clivant, en particulier sur le plan du gameplay. Si certains apprécient le retour aux sources avec des mécaniques plus proches des anciens opus, d’autres regrettent le manque d’innovation par rapport à son prédécesseur.Le retour du « slide cancel », cette technique de déplacement controversée, a notamment fait couler beaucoup d’encre. Certains y voient un retour bienvenu du skill gap, tandis que d’autres estiment que cela nuit à l’équilibre du jeu et favorise un style de jeu trop agressif.

Le time-to-kill (TTK) très court, caractéristique de la série, continue également de diviser. Si cela permet des échanges de tirs intenses et rapides, certains joueurs regrettent le manque de profondeur tactique qui en découle.

Néanmoins, il faut reconnaître que Sledgehammer Games a su trouver un certain équilibre au fil des mises à jour, en ajustant finement l’équilibrage des armes et des compétences. Le meta actuel offre une diversité appréciable, même si certaines combinaisons restent incontournables à haut niveau.

Un avenir incertain face à la concurrence

Alors que Modern Warfare III continue son bonhomme de chemin, l’ombre du prochain opus de la franchise plane déjà. Les rumeurs vont bon train concernant Call of Duty: Black Ops 6, qui devrait sortir en fin d’année. Certains s’interrogent donc sur la pérennité de MW3 face à ce nouveau concurrent interne.D’autant que la concurrence externe ne faiblit pas. Battlefield 2042, après des débuts difficiles, a su se relever et propose aujourd’hui une expérience solide. Sans parler des battle royale comme Fortnite ou Apex Legends qui continuent d’attirer les foules.

Dans ce contexte, on peut se demander combien de temps Modern Warfare III restera pertinent. Activision a promis de continuer à supporter le jeu pendant encore plusieurs mois, mais qu’en sera-t-il une fois le prochain Call of Duty sorti ?

La PS5 Pro, une nouvelle opportunité pour MW3 ?

Un élément pourrait toutefois venir rebattre les cartes : l’arrivée prochaine de la PS5 Pro. Si les rumeurs se confirment, cette version survitaminée de la console de Sony devrait sortir d’ici la fin de l’année 2024.Avec ses performances accrues, notamment en termes de ray-tracing et de résolution 8K, la PS5 Pro pourrait donner un second souffle à Modern Warfare III. On peut imaginer une version encore plus impressionnante visuellement, avec peut-être même du 4K natif à 120 FPS.

Reste à savoir si Activision prendra la peine d’optimiser le jeu pour cette nouvelle machine, alors que le prochain Call of Duty sera probablement déjà sur le devant de la scène.

Conclusion : un jeu imparfait mais addictif

Au final, que penser de Call of Duty: Modern Warfare III sur PS5 en ce mois de juin 2024 ? Force est de constater que le jeu a fait du chemin depuis sa sortie chaotique. Les nombreuses mises à jour et l’ajout régulier de contenu en ont fait une expérience bien plus complète et satisfaisante.Sur le plan technique, c’est indéniablement une réussite. Le jeu est magnifique, fluide et exploite enfin correctement les capacités de la PS5. Le gameplay, s’il reste clivant, a trouvé un certain équilibre qui devrait satisfaire une grande partie des joueurs.

Certes, Modern Warfare III n’est pas exempt de défauts. Sa campagne solo reste décevante, certains problèmes de balancing persistent et l’innovation n’est pas vraiment au rendez-vous. Mais pour les amateurs de FPS nerveux et spectaculaires, c’est indéniablement l’une des meilleures options sur le marché actuellement.

Alors, Modern Warfare III sur PS5 en vaut-il la peine en 2024 ? Si vous êtes fan de la série ou simplement amateur de FPS bien ficelés, la réponse est oui. Le jeu offre des centaines d’heures de contenu varié et une expérience technique au top. Pour les autres, peut-être vaut-il mieux attendre de voir ce que nous réserve le prochain opus de la franchise…

Leave a reply